Nos spectacles

H@RCÈLEMENTS

Spectacle professionnel

Thèmes: Harcèlement à l’école et cyber-harcèlement
Un spectacle de théâtre-forum et agora

Public cible :
De 5ème primaire à la 6ème secondaire
Tout public, public familial et/ou de professionnels.

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec 6 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle + Forum : 120min

Intervention Tournées Art et Vie de la FWB

L’histoire :
La pièce raconte la lente descente aux enfers de Manon, une jeune fille harcelée à l’école et dans sa vie privée.
Le public va découvrir une situation banale, quotidienne qui concerne la plupart des étudiants. Des relations de pouvoir et des rapports de force comme il en existe dans tous les groupes d’enfants et d’adolescents.

Le décor est planté, le public sourit, rit, … et se demande qui sera la victime. Dans le contexte scolaire, beaucoup sont des victimes ou des harceleurs potentiels. Petit à petit, les rôles s’affirment dans une triangulation victime-harceleur-témoins et on assiste à ce que nous, adultes, avons parfois du mal à imaginer mais que malheureusement les enfants et les jeunes connaissent trop bien.

Parmi les personnages, outre la victime, on trouve la harceleuse, sa meilleure amie, son amoureux, sa famille, des élèves témoins et des représentants de l’établissement scolaire.

Note d’intention :
Le spectacle met en évidence les mécanismes du harcèlement scolaire et du cyber-harcèlement au travers des phénomènes de groupe, de la question de la popularité, du prolongement du harcèlement dans la vie privée par les réseaux sociaux, de la place du parent, de l’ambivalence du harceleur et de la victime, du rôle des enseignants et de l’institution scolaire.

À l’issue de la représentation, pendant le Forum et l’Agora, les jeunes peuvent s’exprimer et identifier les émotions qui les ont traversés. Ensuite, nous cherchons ensemble comment les différents protagonistes de l’histoire peuvent agir pour éviter cette violence.

DE L'OMBRE À LA LUMIÈRE

Spectacle professionnel

Thème: Les femmes résistantes durant la guerre 40-45
Spectacle débat

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4e secondaire

De / Avec :
Ecriture de Jacques Herbet en collaboration avec les comédiennes : Françoise Einsweiler, Mireille Fafra, Edmée Garant

Mise en scène :
Jacques Herbet avec la participation de Bruna Bettiol pour le travail du jeu d’acteur

Durée :
Spectacle : 75 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

L’Histoire:
Hiver 1943.
Un Village quelque part en province de Luxembourg.
Un théâtre. Dans la salle des fêtes.
Trois femmes sont réunies…
Qui sont-elles?

Hiver 1973.
Dans le même village.
Dans la salle des fêtes, trois femmes sont réunies…
Qui sont-elles?

Résistantes de l’ombre à la lumière.
Trop peu connues. Trop peu reconnues.

Les Résistantes de chez nous en 40-45,
sœurs des résistantes du monde entier,
elles éclairent aujourd’hui notre chemin
ainsi que celui de celles qui viendront après nous.

Note d’intention :
Un spectacle qui met l’accent sur la résistance dans nos villages et dans notre pays, ainsi que sur les valeurs de l’engagement, de la vigilance, du libre arbitre, de la solidarité et de la transmission.

Pourquoi s’engager? Pourquoi résister? Pourquoi témoigner?

En 2017, le spectacle a reçu le prix “Passeur de Mémoire”
décerné au Parlement wallon.

Si ce spectacle ravive le passé, il donne en effet aussi à penser à nos actions au présent et à la place des femmes dans nos sociétés. C’est dans cette logique de « travail de mémoire » qu’un partenariat a été mis en place avec Les Territoires de la Mémoire afin de proposer, à l’issue du spectacle, un échange et une animation permettant de tisser des liens avec l’actualité et de stimuler la réflexion, les échanges et qui sait, l’envie de s’engager, au sein du public.

Prix :
Prendre contact avec La Compagnie du Bout du Nez :
lacompagnieduboutdunez@skynet.be – 063 41 10 50 – 0474 43 37 26

Un spectacle par le Collectif des Insoumises soutenu par la Province de Luxembourg, la Commune de Habay, le Centre de Recherche du Pays de Habay, le Centre culturel de Rossignol et la Fédération Wallonie-Bruxelles cellule démocratie ou barbarie.

Une production de la Compagnie du bout du nez avec le soutien de la Cie Des Racines et des Mots en partenariat avec le Centre culturel de Habay et les Territoires de la Mémoire, en collaboration avec Alvéole Théâtre.

VIEILLESSE ENNEMIE!

Spectacle professionnel

Thème : La maltraitance des personnes âgées

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec
4 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle + Forum : 120 min

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

L’histoire :
Le spectacle se présente sous la forme de plusieurs scénettes. Chacune d’elles illustre des situations de vie qui peuvent conduire à des actes de maltraitance envers les aînés.
Pendant 4 x 15 minutes, le public perçoit le quotidien de personnes âgées, parfois abusées financièrement, psychologiquement, civiquement, … souvent de manière insidieuse et pas toujours intentionnelle. Les situations mettent en évidence les souffrances ainsi que les difficultés relationnelles qui peuvent apparaître entre la personne vieillissante, son entourage familial et le personnel soignant.
Note d’intention :
Après chaque scénette, le public a la possibilité de poser des questions aux personnages afin de mieux comprendre les motivations de chacun et les mécanismes de la maltraitance. Nous montrons l’ambivalence des personnages et la nécessité d’établir un dialogue. Une intervenante de Respect Seniors est également présente pour répondre aux questions du public et faire le lien avec les réalités qu’elle rencontre.

Les scénettes :
L’organisateur du spectacle a en outre la possibilité de choisir quatre scénettes parmi les suivantes :
– La position difficile de l’aidante
– L’administration des biens
– Le huis-clos familial
– La revanche de l’enfant
– La maison de repos
– L’hôpital
– La sexualité en maison de repos

Documents utiles :
Présentation des scénettes

Conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : salle occultée
  • Public idéal : 80 personnes
  • Exigences techniques : aucune, la régie est autonome
  • Dispositif du plateau :3m (hauteur), 7m (ouverture), 6m (profondeur)
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A
  • Montage : 120 minutes
  • Démontage : 90 minutes

Un spectacle d’Alvéole Théâtre à l’initiative de Respect Seniors, Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

LE COMMERCE ÉQUITABLE
C'EST QUOI CETTE ARANQUE ?

Spectacle professionnel

Thème: Le commerce équitable.

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec
4 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle : 50 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

À qui profite le commerce équitable ? Quel est le bilan écologique des produits Fairtrade ?
Pourquoi sont-ils plus chers ? Faut-il boycotter les multinationales ?
Consommer local, n’est-ce pas la solution ? …

Venez assister à une conférence-débat drôle et théâtralisée en compagnie de Mathias Grandjean,

professeur d’économie à l’Université de Montaigne-Lille et Louisa de Beaufort, chargée d’éducation citoyenne à l’ONG Impulsions Bruxelles. Entre les deux, Mireille Bosendorf, agricultrice à Bossogne qui aimerait être partout sauf entre ces deux-là ! Nos trois invités nous parlent de tout ça sans langue de bois pour amener chacun à réfléchir aux questions abordées. Votre implication sera nécessaire

pour démêler le joyeux désaccord qui les anime.

Outil vivant et interactif, ce spectacle questionne chacun sur la place du commerce équitable face aux enjeux mondiaux de notre société.

Les conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : Salle occultée
  • Exigences techniques : Aucune, la régie est autonome
  • Dispositif du plateau : 3m (hauteur), 6m (ouverture), 3m (profondeur)
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A
  • Durée du spectacle : 50 min
  • Prix : Prendre contact avec Alvéole Théâtre
  • Intervention des Tournées Art&Vie : Code star =1460 – 92

Spectacle d’Alvéole Théâtre à l’initiative de la Plateforme du Commerce équitable de la Province de Luxembourg.

EAU DE VIE

Spectacle professionnel

Thème: L’alcoolisme

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Eric Cornet

Mise en scène :
Yvon François

Durée :
Spectacle : 50 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

Le marchois Éric Cornet signe avec “Eau de Vie” son premier seul en scène.

Vous, spectateurs, serez ses 100 plus proches copains le temps d’une histoire racontée avec intensité, celle d’un personnage aux prises avec le démon de l’alcool…

L’auteur:

Éric Cornet a toujours aimé raconter des histoires… Dès son plus jeune âge, il est en admiration devant de grands artistes comiques tels que Fernand Raynaud ou Bourvil, dont il se plait à reproduire les sketches. Originaire de Waha et membre de l’asbl marchoise Art-Scène, il a multiplié les expériences scéniques, participé à des créations collectives ainsi qu’à de nombreux ateliers théâtre dont ceux de la Maison de la Culture de Marche, avec le désir enfoui qu’un jour, il monterait sur scène, seul, et partagerait ses propres mots…

Le déclencheur s’est produit il y a à peine une année de cela, lors d’une formation de comédien-animateur organisée par le Centre du Théâtre Action. Il se découvre une facilité d’écriture, les idées jaillissent et lui donnent la confiance pour aller plus loin et enfin réaliser son rêve !

L’alcoolisme est un sujet qui a surgit au hasard de ses rencontres. Peu à peu, il cherche à en savoir davantage et rencontrera plusieurs personnes ayant souffert de cette maladie. Il leur demande de leur parler d’eux, de leur histoire. Les témoignages qu’il recueille le bouleversent. “Eau de Vie” est un spectacle qui a été nourri de tous ces gens et de leurs récits de vie.

Note d’intention :
Avec ce projet, Éric, avec la complicité de son ami et metteur en scène Yvon François de la compagnie Alvéole Théâtre, souhaite informer sur les dangers de l’alcool mais aussi délivrer un message rempli d’espoir : “C’est un sujet qui m’a beaucoup touché, forcément ce dont je vais parler est lourd et grave mais j’ai voulu aussi mettre de moi dans cette pièce. Les gens qui me connaissent savent que j’adore rire et faire le fou, “Eau de Vie” combine donc ces deux aspects et j’aimerais que le public soit traversé par plein d’émotions différentes“.

Conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : salle occultée avec gradin ou scène surélevée
  • Jauge : 200 spectateurs
  • Exigences techniques : fiche technique sur demande (si la salle n’est pas équipée, nous pouvons venir avec notre matériel son et lumière)
  • Dispositif du plateau : 3 m 50 de hauteur, 6 m d’ouverture, 5 m de profondeur
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A

Montage : 120 minutes– démontage : 90 minutes

Nos spectacles

H@RCÈLEMENTS

Spectacle professionnel

Thèmes: Harcèlement à l’école et cyber-harcèlement
Un spectacle de théâtre-forum et agora

Public cible :
De 5ème primaire à la 6ème secondaire
Tout public, public familial et/ou de professionnels.

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec 6 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle + Forum : 120min

Intervention Tournées Art et Vie de la FWB

L’histoire :
La pièce raconte la lente descente aux enfers de Manon, une jeune fille harcelée à l’école et dans sa vie privée.
Le public va découvrir une situation banale, quotidienne qui concerne la plupart des étudiants. Des relations de pouvoir et des rapports de force comme il en existe dans tous les groupes d’enfants et d’adolescents.

Le décor est planté, le public sourit, rit, … et se demande qui sera la victime. Dans le contexte scolaire, beaucoup sont des victimes ou des harceleurs potentiels. Petit à petit, les rôles s’affirment dans une triangulation victime-harceleur-témoins et on assiste à ce que nous, adultes, avons parfois du mal à imaginer mais que malheureusement les enfants et les jeunes connaissent trop bien.

Parmi les personnages, outre la victime, on trouve la harceleuse, sa meilleure amie, son amoureux, sa famille, des élèves témoins et des représentants de l’établissement scolaire.

Note d’intention :
Le spectacle met en évidence les mécanismes du harcèlement scolaire et du cyber-harcèlement au travers des phénomènes de groupe, de la question de la popularité, du prolongement du harcèlement dans la vie privée par les réseaux sociaux, de la place du parent, de l’ambivalence du harceleur et de la victime, du rôle des enseignants et de l’institution scolaire.

À l’issue de la représentation, pendant le Forum et l’Agora, les jeunes peuvent s’exprimer et identifier les émotions qui les ont traversés. Ensuite, nous cherchons ensemble comment les différents protagonistes de l’histoire peuvent agir pour éviter cette violence.

Documents utiles:
Dossier pédagogique
Fiche technique
Livret sur le harcèlement paru dans Carrefour Social et Santé de la Province de Luxembourg, déc.2016.

DE L'OMBRE À LA LUMIÈRE

Spectacle professionnel

Thème: Les femmes résistantes durant la guerre 40-45
Spectacle débat

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4e secondaire

De / Avec :
Ecriture de Jacques Herbet en collaboration avec les comédiennes : Françoise Einsweiler, Mireille Fafra, Edmée Garant

Mise en scène :
Jacques Herbet avec la participation de Bruna Bettiol pour le travail du jeu d’acteur

Durée :
Spectacle : 75 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

L’Histoire:
Hiver 1943.
Un Village quelque part en province de Luxembourg.
Un théâtre. Dans la salle des fêtes.
Trois femmes sont réunies…
Qui sont-elles?

Hiver 1973.
Dans le même village.
Dans la salle des fêtes, trois femmes sont réunies…
Qui sont-elles?

Résistantes de l’ombre à la lumière.
Trop peu connues. Trop peu reconnues.

Les Résistantes de chez nous en 40-45,
sœurs des résistantes du monde entier,
elles éclairent aujourd’hui notre chemin
ainsi que celui de celles qui viendront après nous.

Note d’intention :
Un spectacle qui met l’accent sur la résistance dans nos villages et dans notre pays, ainsi que sur les valeurs de l’engagement, de la vigilance, du libre arbitre, de la solidarité et de la transmission.

Pourquoi s’engager? Pourquoi résister? Pourquoi témoigner?

En 2017, le spectacle a reçu le prix “Passeur de Mémoire”
décerné au Parlement wallon.

Si ce spectacle ravive le passé, il donne en effet aussi à penser à nos actions au présent et à la place des femmes dans nos sociétés. C’est dans cette logique de « travail de mémoire » qu’un partenariat a été mis en place avec Les Territoires de la Mémoire afin de proposer, à l’issue du spectacle, un échange et une animation permettant de tisser des liens avec l’actualité et de stimuler la réflexion, les échanges et qui sait, l’envie de s’engager, au sein du public.

Prix :
Prendre contact avec La Compagnie du Bout du Nez :
lacompagnieduboutdunez@skynet.be – 063 41 10 50 – 0474 43 37 26

Un spectacle par le Collectif des Insoumises soutenu par la Province de Luxembourg, la Commune de Habay, le Centre de Recherche du Pays de Habay, le Centre culturel de Rossignol et la Fédération Wallonie-Bruxelles cellule démocratie ou barbarie.

Une production de la Compagnie du bout du nez avec le soutien de la Cie Des Racines et des Mots en partenariat avec le Centre culturel de Habay et les Territoires de la Mémoire, en collaboration avec Alvéole Théâtre.

VIEILLESSE ENNEMIE!

Spectacle professionnel

Thème : La maltraitance des personnes âgées

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec
4 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle + Forum : 120 min

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

L’histoire :
Le spectacle se présente sous la forme de plusieurs scénettes. Chacune d’elles illustre des situations de vie qui peuvent conduire à des actes de maltraitance envers les aînés.
Pendant 4 x 15 minutes, le public perçoit le quotidien de personnes âgées, parfois abusées financièrement, psychologiquement, civiquement, … souvent de manière insidieuse et pas toujours intentionnelle. Les situations mettent en évidence les souffrances ainsi que les difficultés relationnelles qui peuvent apparaître entre la personne vieillissante, son entourage familial et le personnel soignant.
Note d’intention :
Après chaque scénette, le public a la possibilité de poser des questions aux personnages afin de mieux comprendre les motivations de chacun et les mécanismes de la maltraitance. Nous montrons l’ambivalence des personnages et la nécessité d’établir un dialogue. Une intervenante de Respect Seniors est également présente pour répondre aux questions du public et faire le lien avec les réalités qu’elle rencontre.

Les scénettes :
L’organisateur du spectacle a en outre la possibilité de choisir quatre scénettes parmi les suivantes :
– La position difficile de l’aidante
– L’administration des biens
– Le huis-clos familial
– La revanche de l’enfant
– La maison de repos
– L’hôpital
– La sexualité en maison de repos

Documents utiles :
Présentation des scénettes

Conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : salle occultée
  • Public idéal : 80 personnes
  • Exigences techniques : aucune, la régie est autonome
  • Dispositif du plateau :3m (hauteur), 7m (ouverture), 6m (profondeur)
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A
  • Montage : 120 minutes
  • Démontage : 90 minutes

Un spectacle d’Alvéole Théâtre à l’initiative de Respect Seniors, Agence wallonne de lutte contre la maltraitance des personnes âgées

LE COMMERCE ÉQUITABLE
C'EST QUOI CETTE ARANQUE ?

Spectacle professionnel

Thème: Le commerce équitable.

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Création collective d’Alvéole Théâtre avec
4 comédiens professionnels.

Durée :
Spectacle : 50 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

À qui profite le commerce équitable ? Quel est le bilan écologique des produits Fairtrade ?
Pourquoi sont-ils plus chers ? Faut-il boycotter les multinationales ?
Consommer local, n’est-ce pas la solution ? …

Venez assister à une conférence-débat drôle et théâtralisée en compagnie de Mathias Grandjean,

professeur d’économie à l’Université de Montaigne-Lille et Louisa de Beaufort, chargée d’éducation citoyenne à l’ONG Impulsions Bruxelles. Entre les deux, Mireille Bosendorf, agricultrice à Bossogne qui aimerait être partout sauf entre ces deux-là ! Nos trois invités nous parlent de tout ça sans langue de bois pour amener chacun à réfléchir aux questions abordées. Votre implication sera nécessaire

pour démêler le joyeux désaccord qui les anime.

Outil vivant et interactif, ce spectacle questionne chacun sur la place du commerce équitable face aux enjeux mondiaux de notre société.

Les conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : Salle occultée
  • Exigences techniques : Aucune, la régie est autonome
  • Dispositif du plateau : 3m (hauteur), 6m (ouverture), 3m (profondeur)
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A
  • Durée du spectacle : 50 min
  • Prix : Prendre contact avec Alvéole Théâtre
  • Intervention des Tournées Art&Vie : Code star =1460 – 92

Spectacle d’Alvéole Théâtre à l’initiative de la Plateforme du Commerce équitable de la Province de Luxembourg.

EAU DE VIE

Spectacle professionnel

Thème: L’alcoolisme

Public cible :
Tout public et scolaire à partir de la 4ième secondaire

De / Avec :
Eric Cornet

Mise en scène :
Yvon François

Durée :
Spectacle : 50 min + Débat

Intervention des Tournées Art&Vie de la FWB

Le marchois Éric Cornet signe avec “Eau de Vie” son premier seul en scène.

Vous, spectateurs, serez ses 100 plus proches copains le temps d’une histoire racontée avec intensité, celle d’un personnage aux prises avec le démon de l’alcool…

L’auteur:

Éric Cornet a toujours aimé raconter des histoires… Dès son plus jeune âge, il est en admiration devant de grands artistes comiques tels que Fernand Raynaud ou Bourvil, dont il se plait à reproduire les sketches. Originaire de Waha et membre de l’asbl marchoise Art-Scène, il a multiplié les expériences scéniques, participé à des créations collectives ainsi qu’à de nombreux ateliers théâtre dont ceux de la Maison de la Culture de Marche, avec le désir enfoui qu’un jour, il monterait sur scène, seul, et partagerait ses propres mots…

Le déclencheur s’est produit il y a à peine une année de cela, lors d’une formation de comédien-animateur organisée par le Centre du Théâtre Action. Il se découvre une facilité d’écriture, les idées jaillissent et lui donnent la confiance pour aller plus loin et enfin réaliser son rêve !

L’alcoolisme est un sujet qui a surgit au hasard de ses rencontres. Peu à peu, il cherche à en savoir davantage et rencontrera plusieurs personnes ayant souffert de cette maladie. Il leur demande de leur parler d’eux, de leur histoire. Les témoignages qu’il recueille le bouleversent. “Eau de Vie” est un spectacle qui a été nourri de tous ces gens et de leurs récits de vie.

Note d’intention :
Avec ce projet, Éric, avec la complicité de son ami et metteur en scène Yvon François de la compagnie Alvéole Théâtre, souhaite informer sur les dangers de l’alcool mais aussi délivrer un message rempli d’espoir : “C’est un sujet qui m’a beaucoup touché, forcément ce dont je vais parler est lourd et grave mais j’ai voulu aussi mettre de moi dans cette pièce. Les gens qui me connaissent savent que j’adore rire et faire le fou, “Eau de Vie” combine donc ces deux aspects et j’aimerais que le public soit traversé par plein d’émotions différentes“.

Conditions techniques :

  • Lieu d’accueil : salle occultée avec gradin ou scène surélevée
  • Jauge : 200 spectateurs
  • Exigences techniques : fiche technique sur demande (si la salle n’est pas équipée, nous pouvons venir avec notre matériel son et lumière)
  • Dispositif du plateau : 3 m 50 de hauteur, 6 m d’ouverture, 5 m de profondeur
  • Puissance électrique : 32A en triphasé ou 2 x 16A

Montage : 120 minutes– démontage : 90 minutes